Exposition | 17.07. - 13.10.2019

Heidi au Japon

Exposition

Heidi conquit le monde à la fin du XIXe siècle et gagna encore en popularité dans les années 1970, lorsqu’une série de dessins animés japonais fut consacrée à l’histoire de la petite fille des montagnes. Cette série marqua le lancement du secteur de l’anime, aujourd’hui florissant, et ancra définitivement Heidi dans la culture populaire mondiale. Ses créateurs cofondèrent plus tard le mondialement célèbre Studio Ghibli, à l’origine de nombreux films et séries. L’exposition « Heidi au Japon » est consacrée à la rencontre de deux cultures et à la genèse du dessin animé japonais, qui joua un rôle très important dans la popularisation et le succès du genre anime.

Enfants et familles

Dans l’exposition, les enfants ont à leur disposition une table avec des jeux, des livres illustrés, une page de devinettes et une feuille de bricolage.

Articles sur le blog

Simon Engel

22. octobre 2021

Gymnastique et sport spectacle au service de l’État

Pour comprendre ce qui détermine la pratique sportive dans notre pays, il convient de revenir sur les influences historiques de la gymnastique.

Plus…

Kurt Messmer

20. octobre 2021

Attention, frontière culturelle!

On connaît bien le Röstigraben et le fossé ville-campagne, mais on a tendance à oublier une vieille frontière qui, du col de Brünig au sommet du Napf, sépare l’Est et l’Ouest du pays. Comment est-elle apparue, comment s’est-elle manifestée? Balade sur une ligne de crête qui traverse aussi le plateau, avec Beromünster (LU) et Reinach (AG) comme point d’achoppement.

Plus…

Menoa Stauffer

15. octobre 2021

Lôzane Bouge: une manifestation, trois perspectives

Par le passé, l’image publique était façonnée quasi-exclusivement par les photographies de presse. Un tournant s’est opéré dans les années 1980, lorsque la jeunesse s’est révoltée en quête d’espace public. Appareils photo et caméras étaient présents sur les trois fronts: du côté des journalistes, des manifestants et de la police.

Plus…
Tous les articles du blog

Médias

Heidi au Japon

Musée national Zurich | 17.7.2019 - 13.10.2019
Date de publication 17.7.2019

C’est à la fin du XIXe siècle qu’une petite fille originaire des Alpes suisses conquit le monde. Elle gagna encore en popularité grâce un dessin animé japonais créé dans les années 1970, lequel marqua d’ailleurs les débuts des anime, une florissante industrie aujourd’hui.

En Suisse, Heidi n’est pas seulement une icône de la littérature pour enfants, c’est aussi une sorte d’héroïne populaire, qui a fasciné des générations entières de lecteurs. Le roman en deux tomes de Johanna Spyri racontant la vie de la petite fille des Grisons est paru à la fin du XIXe siècle et a connu un succès international déjà du vivant de son auteure. Traduit en plus 50 langues, l’œuvre plaît toujours autant aujourd’hui. Le personnage d’Heidi a enthousiasmé le public, transformant rapidement la petite fille en véritable ambassadrice du tourisme suisse. Car en mettant à l’honneur la nature et sa sérénité, la talentueuse représentation de la vie au village et du paysage idyllique des montagnes a attiré les voyageurs en masse.

C’est au Japon qu’Heidi a remporté ses plus grands succès. Les paysages alpins idéalisés, qui plaisaient particulièrement aux générations d’après la Seconde Guerre mondiale, y sont pour beaucoup, mais aussi le dessin animé sorti en 1974, Heidi, petite fille des Alpes. L’anime comme on appelle ce genre au Japon, prenait alors le contrepied de l’économie japonaise en plein essor et de son image industrielle. La série en 52 épisodes fut créée par quatre jeunes gens, dont deux fondèrent plus tard le studio Ghibli, de renommée mondiale: Hayao Miyazaki et Isao Takahata. Autant le succès de la série japonaise que celui du livre de Johanna Spyri attestent du fait qu’Heidi s’était définitivement hissée au rang de phénomène international et avait retrouvé le chemin de la Suisse par écran interposé.

L’exposition Heidi au Japon est consacrée à la rencontre de deux cultures et à la genèse du dessin animé japonais, qui a contribué de façon majeure à la réussite des anime auprès du public. L’exposition a vu le jour grâce à une collaboration entre l’Université de Zurich et une équipe d’experts japonais dirigées par les professeurs Aki Nishioka et Takashi Kawashima.

Images

Heidi, dessinée toute spécialement par Yoichi Kotabe pour l’exposition du Musée national Zurich.

Musée national suisse / Yoichi Kotabe

Croquis pour Heidi, la petite fille des Alpes, de 1974.

Yoichi Kotabe

Croquis pour Heidi, la petite fille des Alpes, de 1974.

Yoichi Kotabe

Esquisse réalisée pour l’anime japonais Heidi, petite fille des Alpes, diffusé pour la première fois en 1974.

Yoichi Kotabe

Regard sur l’exposition

Musée national suisse

Regard sur l’exposition

Musée national suisse

Regard sur l’exposition

Musée national suisse

Contact presse du Musée national suisse

+41 44 218 66 63 medien@nationalmuseum.ch