Exposition | 23.07. - 17.10.2021

Stereomania
La Suisse en 3D

Exposition

L’exposition présente des stéréophotographies de la Suisse datant de 1860 à 1910. Les maisons d’édition internationales impriment des images touristiques, qui envahissent les salons et les salles à manger du monde entier grâce à la stéréoscopie: des montagnes à couper le souffle, des lacs bucoliques ou des lieux de villégiature mondains, tout cela en relief. Ces photographies ont largement contribué à faire de la Suisse une grande destination touristique. Un aperçu des coulisses de l’industrie stéréoscopique complète l’exposition.

Medias

Stereomania. La Suisse en 3D

Musée national Zurich | 23.7.2021 - 17.10.2021
Date de publication 15.7.2021

Au XIXe siècle, les images stéréoscopiques partent à la conquête des salons du monde entier. Le rendu en relief des photographies soulève l’enthousiasme et dresse un pont d’or au tourisme naissant.

L’exposition «Stereomania. La Suisse en 3D» permet aux visiteurs de voyager dans le temps pour revenir aux alentours de 1900. L’exposition se concentre en effet sur des stéréophotographies représentant la Suisse entre 1860 et 1910.

À l’aide de vignettes sur un support cartonné et d’une visionneuse. appelée aussi stéréoscope, la population de l’époque plonge dans un monde en trois dimensions. L’invention fascine en plus d’être bon marché à fabriquer. En diffusant des cartes stéréoscopiques aux quatre coins du globe, les maisons d’édition internationales en font rapidement un média de masse. Les vues touristiques plaisent tout particulièrement. Elles déclenchent un ardent désir de voyage dans les salons et les salles à manger bourgeoises tout autant qu’une fièvre collectionneuse sans précédent. La Suisse en profite tout particulièrement. L’enthousiasme soulevé par la stéréoscopie, ses images de cimes majestueuses et de paysages aux lacs enchanteurs contribue largement et rapidement à faire du pays une grande destination touristique.

L’exposition montre pour la première fois des images stéréoscopiques entrées dans les collections du Musée national suisse au début de l’année 2020. Des témoignages et des récits de voyageurs viennent les compléter. L’ensemble fournit également au public des informations sur l’industrie et la technique stéréoscopiques. L’exposition est parrainée par la Stiftung Familie Fehlmann.

Images

Le Cervin

Stéréographie du Cervin commercialisée par une société américaine, la Keystone View Company, vers 1901 pour le «sculptoscope» de la Whiting View Company.

Musée national suisse

Le lac des Quatre-Cantons

Stéréographie de Flüelen, au bord du lac des Quatre-Cantons, 1903. Commercialisée par l’American Stereoscopic Company de New York, une société américaine.

Musée national suisse

Le pont de Lucerne

Stéréographie de Lucerne par la société américaine Underwood & Underwood, vers 1901.

Musée national suisse

Stéréoscope

Visionneuse à main permettant de visualiser des stéréographies. Fabriquée par Underwood & Underwood, 1911.

Musée national suisse

Publicité pour les stéréographies

Publicité pour le «Underwood Travel system», catalogue de la société Underwood & Underwood, vers 1907.

Underwood & Underwood Glass Stereograph Collection, Archives Center, National Museum of American History, Smithsonian Institution

Set «Switzerland»

Ensemble de cent stéréographies de la Suisse dans une boîte ayant la forme d’un livre. Fabriqué par Underwood & Underwood, 1903.

Musée national suisse

Regard sur l’exposition.

© Musée national suisse

Regard sur l’exposition.

© Musée national suisse

Regard sur l’exposition.

© Musée national suisse

Contact presse du Musée national suisse

+41 44 218 66 63 medien@nationalmuseum.ch

Partenaires

Le Musée national suisse se remercie pour le généreux soutien.​

Achevé d’imprimer

  • Direction générale Denise Tonella, Andreas Spillmann
  • Commissariat d’exposition et direction du projet Aaron Estermann
  • Collaboration scientifique Jeremias Beerli
  • Consultation Dario Donati, Jarryd Lowder, Ricabeth Steiger
  • Contrôle du projet Sabrina Médioni
  • Scénographie Ralph Nicotera Szenografie und Innenarchitektur
  • Conception graphique Thomas Lehmann, Ldsgn
  • Marketing et communication Andrej Abplanalp, Anna-Britta Maag, Sebastiano Mereu, Carole Neuenschwander, Alex Rechsteiner
  • Key Visual Klaas Kaat
  • Médiation culturelle Stefanie Bittmann, Lisa Engi
  • Direction technique Henrike Binder
  • Aménagement de l’exposition Janine auf der Maur, Kim Badertscher, Bachir Ezzerari, Ladina Fait, Marc Hägeli, Mike Roder, Dave Schwitter
  • Conservation et montage des objets Charlotte Maier, Peter Wyer, Tino Zagermann
  • Logistique des objets et montage des objets Christian Affentranger, David Blazquez, Simon D’Hollosy, Reto Hegetschweiler, Markus Scherer
  • Prêts Maya Jucker, David von Arx, Angela Zeier
  • Photothèque Jeremias Beerli, Andrea Kunz, Fabian Müller, Remo Sidler
  • Photographie Jörg Brandt, Zvonimir Pisonic
  • IT | Web Thomas Bucher, Ulrich Heiniger, Pasquale Pollastro, Danilo Rüttimann, René Vogel
  • Traductions Laurence Neuffer, Geoffrey Spearing

Prêts d’objets

  • Alpines Museum der Schweiz, Bern
  • Bibliothèque de Genève
  • Grandhotel Giessbach Archiv, Brienz
  • Musée suisse de l’appareil photographique, Vevey
  • Swiss Center of North Amercia, New Glarus
  • Zentralbibliothek Zürich